[dsm_breadcrumbs _builder_version= »4.14.2″ _module_preset= »default » theme_builder_area= »post_content » home_text= »Immo-project » home_icon_font_size= »20px » separators_font_size= »20px » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″][/dsm_breadcrumbs]

L’énergie solaire spatiale : une solution pour un avenir énergétique durable ?

Dans leur quête de solutions énergétiques innovantes pour remplacer les sources fossiles, les chercheurs explorent le potentiel de capter l’énergie solaire depuis l’espace. Une avancée majeure a été réalisée par une équipe de l’Université CalTech, en Californie, grâce au petit satellite démonstrateur MAPLE.

énergie-solaire

Panneaux solaires spatiaux : un rendement 8 fois plus élevé

Les panneaux solaires terrestres présentent l’inconvénient de l’intermittence, en raison des conditions météorologiques et du cycle jour-nuit. En revanche, placer des panneaux solaires dans l’espace permettrait de profiter d’un ensoleillement constant et d’un rendement 8 fois supérieur à celui des panneaux au sol. Depuis 20 ans, des chercheurs japonais étudient la possibilité d’installer d’immenses panneaux solaires de 2 km de côté sur des satellites en orbite autour de la Terre, à 36 000 km d’altitude.

Mac Lesggy

« En plein Sahara, ce n’est pas un gros problème, mais sous nos latitudes, c’est autre chose. En fait, l’idéal, pour les panneaux photovoltaïques, ce serait de les placer au-dessus des nuages, et à une altitude où ils seraient éclairés par le soleil en permanence. »

Transmission sans fil de l’énergie solaire spatiale

Faisant l’objet d’une première démonstration réussie, le petit satellite MAPLE a déployé ses panneaux solaires et envoyé un premier signal micro-ondes vers un récepteur placé sur le toit de l’Université CalTech. L’électricité produite dans l’espace est ainsi transformée en micro-ondes pour être acheminée vers la Terre sans nécessiter de câble.

Plusieurs pays et organisations, dont la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’ESA et Airbus, envisagent de déployer des stations solaires orbitales à grande échelle d’ici 2035.

Éoliennes volantes et hydrogène blanc : d’autres pistes prometteuses

Parallèlement au solaire spatial, d’autres solutions énergétiques innovantes sont explorées, comme les éoliennes volantes sous forme de cerf-volants. Le projet Enerkite propose de grandes ailes volantes reliées à un générateur au sol pour aller chercher les vents d’altitude, qui sont plus constants et puissants que les vents terrestres, multipliant ainsi la production électrique par deux. Ce dispositif éviterait également les nuisances esthétiques et sonores des éoliennes classiques.

L’hydrogène, qui pourrait alimenter les transports du futur, fait également l’objet d’intérêt. Des gisements d’hydrogène blanc, une forme d’hydrogène naturel et décarboné, ont récemment été découverts en Lorraine par des chercheurs du CNRS, qui pourraient être immédiatement exploités.

L’utilisation de l’énergie solaire spatiale sur Terre

En exploitant l’énergie solaire spatiale, les panneaux solaires installés en orbite pourraient fournir de l’électricité aux zones reculées, dépourvues de réseau électrique ou frappées par des catastrophes naturelles ou des conflits. Cette technologie pourrait également contribuer à réduire notre dépendance aux énergies fossiles et accélérer la transition vers un avenir énergétique durable.

Approfondissement des recherches pour optimiser les énergies renouvelables

Au-delà du solaire spatial, les chercheurs continuent d’explorer et de perfectionner d’autres sources d’énergie renouvelable, notamment l’éolien et l’hydrogène. En combinant ces technologies et en les rendant plus efficaces, il est possible d’envisager un futur approvisionnement énergétique diversifié et respectueux de l’environnement.

Participation et investissement des gouvernements et des entreprises du secteur

Le développement de ces technologies nécessite des investissements conséquents et une coopération entre organismes de recherche, entreprises et gouvernements. En soutenant ces projets, les parties prenantes permettent la mise en place de solutions énergétiques durables et compétitives pour répondre aux enjeux environnementaux actuels et futurs.

panneaux-solaires

Notre avis

Nous pensons que l’énergie solaire spatiale représente un potentiel énorme pour contribuer à résoudre la crise énergétique et lutter contre le dérèglement climatique. Les projets de panneaux solaires spatiaux, d’éoliennes volantes et d’hydrogène blanc témoignent de la volonté et de l’engagement de la communauté scientifique et industrielle à innover et à orienter notre société vers un avenir plus durable.

Il est essentiel que les gouvernements et les entreprises investissent dans ces technologies et coopèrent pour faciliter leur développement et leur mise en œuvre à grande échelle. En veillant à ce que ces solutions énergétiques soient accessibles et abordables pour tous, nous pouvons encourager une adoption généralisée et amorcer une réelle transition énergétique.

En tant que consommateurs et citoyens, nous avons également un rôle à jouer dans cette transition, en adoptant des comportements responsables et en soutenant les initiatives en faveur des énergies renouvelables. En nous informant et en échangeant sur ces sujets, nous contribuons à l’émergence d’un débat constructif et participons nous aussi à cette nécessaire évolution.

À retenir :

  • ☀️ Panneaux solaires en orbite : un rendement 8 fois supérieur à celui des panneaux terrestres
  • 🛰️ Transmission sans fil de l’énergie solaire depuis l’espace vers la Terre
  • 🌏 Développement de solutions énergétiques durables pour un avenir plus respectueux de l’environnement
  • 💨 Éoliennes volantes et hydrogène blanc : d’autres pistes prometteuses pour diversifier les sources d’énergie

 

En somme, l’énergie solaire spatiale pourrait détenir la clé d’un avenir énergétique plus durable et autonome. Associée à d’autres sources d’énergie renouvelable, comme l’éolien et l’hydrogène, elle offre des perspectives prometteuses et laisse entrevoir un futur dans lequel nous pourrions réduire considérablement notre dépendance aux énergies fossiles. Investir dans la recherche et le développement de ces technologies est une priorité cruciale pour répondre aux enjeux environnementaux et énergétiques actuels et futurs.